Laissez un message

Araignée de mer vivante

Maja squinado

Pêché en Manche et Mers Celtiques (27.VII)

Casier

Ce produit n'est plus en stock

0,00 €/kg

Aucun point de fidélité pour ce produit.


Description

Sous cette carapace rouge et épineuse se cache une chair fine et délicate.

Saisonnalité

Disponible toute l’année, l'araignée est abondante en mai et juin.

Comment le déguster ?

Cuite au court-bouillon, servie tiède ou froide, en entrée ou sur un plateau de fruits de mer.

Sa chair peut également être utilisée pour préparer des rillettes, quiches ou salades.

Où et comment est-elles pêchée ?

L'araignée de mer fait partie des crustacés les plus gros et les plus abondants en Europe. On la retrouve principalement sur les côtes bretonnes et normandes.

Cette espèce de la famille des crabes, est principalement pêchée par des caseyeurs. Attirés par l’odeur des appâts, les crustacés entrent dans des casiers déposés au fond de l’eau et sont ainsi piégés.

Conseils et conservation

Achetez-la de préférence vivante et consommez-la le jour même. Pour la choisir, soupeser-la comme un melon.

Méfiez-vous des pinces, saisissez-la par le dos ou l'arrière.

Après cuisson vous pouvez conserver la chair pendant 24h maximum au réfrigérateur.

Pour différencier la femelle du mâle, il vous suffit de regarder son ventre :

Mâle : Son abdomen est plat et pointu. Il se distingue par des pinces charnues

Femelle : Son abdomen est arrondi. Elle se distingue par la présence de corail (œufs)

Comment le cuire ?

Étape 1 / Afin d’éviter un combat âpre avant cuisson, nous vous conseillons de placer votre araignée au réfrigérateur pendant 1h afin de l’endormir.

Étape 2 / Remplir au ¾ d’eau une marmite. Ajoutez-y sel et bouquet garni. A ébullition, plongez votre araignée, pattes en-dessous et maintenez-le immergé à l’aide d’une spatule. Comptez 15 à 20 minutes de cuisson à frémissement.

Étape 3 / Égouttez et laissez refroidir. Ne reste plus qu’à décortiquer le corps puis les pattes et les grosses pinces avec un casse noix.

Vérifier sa fraîcheur ?

Elle doit être bien vivace. N’hésitez pas à la retourner, si les pattes et pinces se replient sur le ventre, c’est signe de fraîcheur.

Et pour ma santé ?

La chair de l'araignée est reconnue comme étant riche en protéines (16g pour 100g) et en acides gras.

Accompagner l'araignée de mer ?

Vins : Vins blancs (Chablis, Pessac Léognan)

Accompagnements : Mayonnaise, beurre ½ sel

Avis

Donnez votre avis

Araignée de mer vivante

Araignée de mer vivante

Téléchargement

Fiche Tourteau_Araignée

Conseils de préparation, données nutritionnelles, zone de pêche... retrouvez sur cette fiche des informations complémentaires sur le produit.

Téléchargement (1.38M)